Comment fonctionne un EHPAD ?

Comment fonctionne un EHPAD

Actuellement, vu le vieillissement de la population, et l’augmentation de la durée de vie des Français,  l’investissement, dans les résidences de services, est très promettant, en particulier, celle de l’EHPAD. Mais pour pouvoir y profiter pleinement, il faut bien maîtriser le fonctionnement de cette dernière.

L’EHPAD, en bref

L’EHPAD est un établissement d’hébergement, qui a une structure médicalisée, accueillant des personnes âgées dépendantes. Il peut être public, associatif, ou privé. Pour être fonctionnel, l’établissement doit obtenir un agrément préfectoral, et établir une convention avec le Conseil départemental et l’Agence régionale de santé (ARS). C’est cette convention tripartite qui contient, entre autres, les engagements détaillés de qualité de l’EHPAD, comme celle de l’équipe médicale, l’aide ménagère, la transparence financière, l’accueil, le projet de l’établissement, et  la tarification des services.

Le fonctionnement

En général, un EHPAD fonctionne à deux niveaux.

          Au niveau de l’établissement

Tout d’abord, généralement, un EHPAD, comme son nom l’indique, accueille des personnes âgées, dépendantes, seules ou en couple, à temps complet ou partiel, de manière permanente ou provisoire. Ses particularités résident dans sa compétence de proposer des soins médicaux, paramédicaux, et une aide dans la vie quotidienne, adaptées à chaque personne âgée. Quant à l’équipe d’un EHPAD, elle est composée d’une équipe administrative, dirigée par un directeur, et médicale. Cette dernière est un ensemble des médecins, des infirmiers, des aides-soignants, des aides médico-psychologiques, ou encore des accompagnants éducatifs et sociaux. Il faut noter que c’est à chaque établissement de définir son propre projet de prise en charge de la vie des résidents, et les modalités d’organisation des soins. En effet, il est possible de trouver certains EHPAD qui se spécialisent, par exemple dans l’accueil de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou d’autres maladies dégénératives.

En outre, l’EHPAD, en tant que résidences services, à part l’hébergement, propose, entre autres, un service de restauration, la mise à disposition du linge de lit et de toilette, et des diverses activités pour des personnes âgées, dépendantes, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement.

Enfin, du côté, location, l’investisseur est lié avec un gestionnaire exploitant, via un bail commercial, signé, pour une durée de cinq ans, par les deux parties. En effet, c’est l’exploitant de la résidence qui s’occupe de tout ce qui concerne la gestion locative.

          Au niveau des occupants

ehpadPour être accueillie dans un EHPAD, la personne doit être âgée d’au moins 60 ans. Néanmoins, il existe des départements qui acceptent, exceptionnellement, celles qui ne peuvent pas remplir cette condition. La personne doit être dépendante, c’est-à-dire avoir perdu son autonomie pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne. La demande d’admission dans un EHPAD se fait par le biais d’un dossier national unique, disponible en ligne, à envoyer aux établissements choisis par la personne qui souhaite y entrer, ou par une personne de son entourage. Ce dossier comporte un volet administratif et un volet médical. Il faut noter qu’il est possible d’envoyer une demande d’admission simultanément à plusieurs EHPAD.

 

Laisser un commentaire